contenu principal

Industries extractives internationales et locales

Norme de rapport sur le contenu local

Traitement des métaux

De nombreux pays en développement adoptent une réglementation en matière de contenu local afin de renforcer la valeur ajoutée locale par rapport à celle créée à l’étranger et, à long terme, de mettre sur pied une industrie locale de sous-traitance et de transformation.

Mais connaît-on la part qui est réellement fournie ou transformée sur place ? Quelle est la part du contenu local et celle qui revient à la valeur ajoutée étrangère ? À combien s’élèvent les investissements sociaux réalisés par les entreprises minières et de quelle manière les réglementations nationales en matière de contenu local sont-elles respectées ? Alors que les gouvernements nationaux déplorent le manque d’intégration du secteur extractif dans l’économie nationale et misent de plus en plus sur la régulation du secteur, les entreprises minières mettent en exergue les investissements sociaux qu’elles réalisent en finançant des infrastructures locales ou en soutenant des petites entreprises dans les zones d’extraction.

Dans le souci d’accroître la transparence et la comparabilité de ces différentes pratiques, stratégies et politiques, le programme sectoriel « Ressources extractives et développement » prévoit de mettre en place un processus multipartite visant à élaborer, sur une base participative, une norme de rapport sur les activités des entreprises minières. L’objectif est de décrire l’ampleur et la profondeur de la valeur ajoutée locale à l’aide d’un rapport normalisé, de l’évaluer au moyen d’un système de points et de rendre ces informations accessibles au public.

Le programme sectoriel « Ressources extractives et développement » se trouve actuellement dans la phase de conception de ce projet. La norme sera testée à titre pilote dans trois pays et sera présentée et discutée lors de différentes conférences. Elle sera mise au point dans le cadre d’un processus participatif multipartite réunissant tous les acteurs importants du secteur tels que les gouvernements, les entreprises minières, les donateurs et la société civile.

Lexikon der Entwicklungspolitik

Fermer la fenêtre

 

Seite teilen