contenu principal

Aspects sociaux et écologiques

Droits humains dans le secteur minier

Conditions de travail dans la Serra Pelada, Brésil

Les affrontements avec les peuples autochtones, la population affectée par l’exploitation minière et avec les travailleurs placent le débat sur les droits humains dans le secteur minier dans un climat politique généralement tendu où se heurtent les intérêts économiques et sociaux des différents acteurs.

Les analyses effectuées dans le domaine des droits humains se limitent pour la plupart à des fragments de cet environnement conflictuel tels que la sécurité au travail ou le droit au consentement libre, préalable et éclairé (CLPE).  Dans ces analyses, les faits sont souvent déformés en fonction des intérêts défendus par les protagonistes.  Il n’existe guère d’analyses exhaustives et neutres du secteur minier et des risques qu’il comporte pour les droits humains.

Le programme sectoriel « Ressources extractives et développement » vise à faire progresser le débat grâce à une analyse scientifiquement fondée des risques que l’industrie minière fait peser sur les droits humains. Cette analyse factuelle couvre l’ensemble des risques possibles et, par son indépendance et son objectivité, crée les conditions nécessaires à un débat constructif.  La coopération avec la Fondation Max Planck pour la promotion de la paix internationale et la primauté du droit enrichit cette initiative d’une expertise en matière d’exploitation minière et de droit.

Lexikon der Entwicklungspolitik

Fermer la fenêtre

 

Seite teilen